Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quartier de Borderouge, Toulouse

Le quartier de Borderouge, Toulouse

Urbanisme, habitat, aménagements, loisirs, social, culturel, toutes les informations sur le quartier

Modification des lignes 36, 44 ou 42

Les lecteurs de notre Lettre de quartier le savent nous avons publié en page 6 de celle n° 34 de juin 2012, une proposition de modification de parcours des lignes 36 et 42/44 pour tenir compte des nouvelles zones construites avec l'accroissement de population, pour organiser leur desserte en Transports en commun.

Nos propositions sont simples, peu coûteuses et desservent des zones de plus en plus peuplées. Il ne s'agit pas de relier des villes par des lignes en sites propres à coups de millions d'€ avec des bus à 'haut niveau de service', mais de permettre à des travailleurs de se rendre au 'boulot' en laissant la voiture au garage, c'est évidemment plus terre à terre. Ci-dessous notre lettre de demande d'avril 2012 :

tisséo 36 42 courrier avril 1

tisséo 36 42 courrier avril 2

Certes ce n'est pas politiquement très porteur médiatiquement de régler des besoins de quartier, et nos propositions ont le tort d'émaner d'un comité de quartier qui se préoccupe des habitants, et non d'élus ou de Tisséo dont cela devrait être le rôle, mais il faut bien que quelqu'un le fasse.Ci-dessous le courrier de réponse de Joël CARREIRAS au nom du Président de Tisséo Pierre COHEN.

tisséo 36 42 p1 0712

tisséo 36 42 p2 0712

tisséo 36 42 p3 0712

Encore faut-il pour refuser nos demandes que les études soient honnêtes:

Pour traiter de la demande de modification de la ligne 36 dire que le milieu de la rue Rostand est à 400m de la 41, oui peut être à vol d'oiseau mesuré sur un plan, mais pas dans le réel. Prétendre que la rue Mélat est trop étroite alors que c'est l'axe utilisé lors de déviations, que la largeur praticable de sa voie est identique à l'avenue Bourgès-Maunoury et à la rue Pierrette Louin ou passe la ligne 36, est incohérent (pour être poli). Il est vrai qu'en examinant la carte le 'spécialiste' a tiré une ligne verte pour la ligne 36 qu'il fait tourner à l'étroit chemin de Lanusse vers Roseraie et non pas plus au sud rue Louin. Le pauvre ne connait ni le quartier ni les lignes, il a confondu avec la ligne 19, qu'il se renseigne au moins, au lieu d'inscrire des 'bétises' (je demeure poli).

Concernant la 44/42 l'étude reconnaît d'une part le peu d'impact sur la route d'Albi en cas de déviation de la 44, mais ne fait aucune analyse du potentiel de clientèle sur les zones denses du chemin Lapujade qui seraient desservies et l'on refuse cette modification sur des critères contestables que nous avons évoqué dans notre lettre en réponse, le carrefour de la place de l'Armée d'Afrique et la rue Bouvier et son tourne à gauche au faubourg Bonnefoy. Alors à moins qu'une lessive trop chaude ai rétrécie les voies depuis, c'est bien là que passaient les bus 44/42 pendant 8 mois, en toute simplicité, sans la moindre gène.

tisséo 36 42 réponse juillet

Et puis qu'en est-il de la promesse de Joël CARRERAS exprimée par courrier en octobre 2011 d'augmenter l'amplitude la ligne 36 en soirée et les WE pour éviter à des travailleurs de rentrer à pied après leur journée de boulot, l'aurait t'il oubliée? Est-ce pour septembre 2012, ou attend t'il les élections de 2014 ?

Certains ont trouvé une astuce pour éviter trop de marche à pied le soir après 20h pour se rapprocher de Borderouge sud et centre, ils descendent du métro Barrière de Paris et là ils prennent la 41, celle ligne est toujours vide mais elle circule jusqu'à 21h, allez comprendre les logiques de Tisséo...............

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article