Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quartier de Borderouge, Toulouse

Le quartier de Borderouge, Toulouse

Urbanisme, habitat, aménagements, loisirs, social, culturel, toutes les informations sur le quartier

UN RISQUE POUR AIRBUS TOULOUSE ?

UN RISQUE POUR AIRBUS TOULOUSE ?

Je ne suis pas le seul à m'interroger sur Toulouse qui tient son développement d'Airbus, cette méga entreprise, un fleuron d'initiative française.  Avec ses partenaires elle détient l'avenir de Toulouse, l'aéronautique, l'espace, la sous-traitance sont liés à cette entreprise industrielle. Pour une ville c'est certes une chance d'avoir un géant pareil mais c'est aussi un grand risque de lier son développement à une mono-activité industrielle, à terme l'on est toujours perdant. Le Nord de la France à connu la misère avec la fermeture des charbonnages, à l'Est ce fût la fermeture des aciéries. En 2003 Philippe Douste-Blazy Maire conscient du besoin de diversification à lancé le cancéropole qui devait devenir un centre mondial il est seulement régional, il voulait que Toulouse devienne l'un des centres mondiaux de la nano-technologie. Hélas, depuis les élus n'ont pas su créer, résultat, rien, pas d'autre assise si Airbus échappe à Toulouse.

Oh certes l'on ne voit pas les usines partir, mais une inquiétude naît aujourd'hui, basée sur des décisions d'Airbus et des méthodes de l'Etat troublantes avec une mondialisation qui peu à peu vide la France de ses fleurons. L'alerte vient d'abord du CFRR (centre français de recherche sur le Renseignement) et de l'analyse approfondie de Caroline Galactéros, un Docteur en sciences politiques, Colonel au sein de la réserve opérationnelle des armées, elle dirige le cabinet d'intelligence stratégique "Planeting". Elle est aussi l'auteur du blog Bouger les lignes (http://galacteros.over-blog.com) et à publié Manières de guerre, Manières du Monde (à Nuvis en 2013) et Guerre technologie et société (à Nuvis en 2014)

La vente d'Alstom est traitée de racket américain par le CFRR, l'on pourrait dire la même chose pour la vente de l'aéroport de Toulouse aux chinois. C'est le conseiller économique de Hollande puis Ministre, Macron qui a mené ses opérations et préparé celle d'Airbus. Je vais expurger du texte de Caroline Galactéros ses appréciations extrêmement critiques sur E. Macron pour rester dans les faits. Je n'ai pas à traiter de politique, mais des risques pour la ville.

Exemple avec Airbus défense & Space qui nous échappe car géré par le fond américain KKR dont l'un des dirigeants est David Petraeus ex directeur de la CIA, alors que la France est actionnaire à 11%. Sommes nous si autruche que cela ?

D'abord le rapport du CFRR puis des extraits de lanalyse précise de Caroline Galactéros

UN RISQUE POUR AIRBUS TOULOUSE ?
UN RISQUE POUR AIRBUS TOULOUSE ?
UN RISQUE POUR AIRBUS TOULOUSE ?
UN RISQUE POUR AIRBUS TOULOUSE ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article