Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quartier de Borderouge, Toulouse

Le quartier de Borderouge, Toulouse

Urbanisme, habitat, aménagements, loisirs, social, culturel, toutes les informations sur le quartier

ATTENTION AUX SQUATTEURS

ATTENTION AUX SQUATTEURS

Les squatteurs sont de plus en plus organisés et connaissent les lois ce qui leur évite des mois et des années durant, l'expulsion par la justice.

Quand le squat concerne une maison de particulier c'est scandaleux. Le droit de propriété est atteint, et les frais de justice sont très élevés pour retrouver son bien souvent dégradé au bout d'années de procédure. C'est le cas depuis le 6 avril pas si loin de notre quartier, au 64 route de Blagnac, et là, serrures changées, cadenas sur le portail, la propriétaire ne peut plus entrer chez elle, même pas prendre son courrier, elle serait punissable par la loi.

Nous avons sur Borderouge, des pavillons et des appartements inoccupés quelques mois, ne serait-ce que durant les vacances or le propriétaire doit intervenir immédiatement, sinon il peut aller à l'hôtel, c'est scandaleux.

Nos élus qui délibèrent des semaines durant sur des lois souvent peu ou pas utiles feraient bien de légiférer pour corriger cette atteinte au droit de la propriété. En fait ils ont trop peur de se faire accuser d'abandonner les pauvres sans logement et comme des autruches ils se cachent pour ne rien voir et ne rien faire.

Au CQB nous avons aidé et conseillé des squatteurs qui occupaient des bâtiments vides appartenant à EDF, à la ville de Toulouse, au bailleur Toulouse habitat (migrants), une maison toulousaine promise à démolition par un promoteur, jamais pour un pavillon privé.

Alors certes parmi les squatteurs il y en a qui ont une période difficile, travaillent ou cherchent l'intégration, il faut les aider. Mais il faut bien avouer que la plupart se complaisent dans une vie marginale, sans oublier le confort en se raccordant illégalement aux réseaux EDF, gaz et eau, que nous payons pour eux dans les tarifs.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article