Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quartier de Borderouge, Toulouse

Le quartier de Borderouge, Toulouse

Urbanisme, habitat, aménagements, loisirs, social, culturel, toutes les informations sur le quartier

Le point sur les migrants fin 2015 2

Sur le 1er article nous avons traité des migrants déclarés, or bien sûr nous avons sur notre sol des clandestins, et ceux non admis dans nos critères d'entrée sur le territoire qui se voient assigné l'ordre de partir.

Là on est dans des domaines d'estimation. Tout juste sait-on selon un bilan du ministère de l'intérieur que l'on expulse de moins en moins, que sur 100.000 illégaux appréhendés (et tous ne le sont pas) moins de 20% font l'objet de renvoi vers le pays d'origine.

Entre les illégaux et les 50.000 migrants annuels déboutés du droit d'asile les éloignements ont diminué alors que la crise migratoire augmente.

Le ministère recense 21.489 éloignements négociés en 2014 et 19.991 en 2015 (-7%) dont 1.118 avec un petit pécule versé pour l'aide au retour. Les éloignements forcés eux sont en légère augmentation (+2%) 15.161 en 2014 et 15.485 en 2015. Pour les réadmissions (renvoi d'un clandestin vers le pays ou il est entré dans l'UE) c'est aussi une baisse de 5.314 en 2014 à 5.014 en 2015 (-6%). Enfin pour les clandestins récalcitrants graves, renvoyés dans leur pays sous bonne escorte ils ont été 6.311 en 2015 (+11%).

Cela fait deux ans que l'on parle de renforcer la police des frontières de l'UE à ce rythme là il faudra 10 ans si l'Europe le veut vraiment alors qu'il y a urgence. La France semble s'organiser enfin pour réguler l'arrivée de migrants. Heureusement pour nous ils préfèrent les pays économiquement plus solides du Nord-est de l'UE, mais pour gérer ceux qui n'ont pas à rester dans notre pays, nos mesures d'éloignements sont en total décalage.

Certes comme toujours lors de discours, Manuel VALLS fait état de fermeté en disant 'les déboutés du droit d'asile ont pour vocation à quitter le territoire' mais dans les faits on est très loin du compte. Certains Sénateurs et Députés disent même 'il n'y a aucune volonté d'éloigner les clandestins de la part du gouvernement, que la situation pourrait aller en se dégradant'

100.000 illégaux et 50.000 déboutés du droit d'asile face à 46.803 éloignements réalisés on est loin d'être efficaces

L'Allemagne d'Angéla Merkel qui accueille 1.000.000 de migrants est aussi efficace pour renvoyer les indésirables, comme bien d'autres pays, essayons d'être à leur hauteur. Il faut l'être car certains ont eu un comportement indigne dans plusieurs villes en Allemagne et au Danemark lors des fêtes de fin d'années. L'excuse qu'ils ils ont l'habitude de voir dans leurs pays les femmes  camouflées de la tête aux pieds, alors qu'ici dans nos pays libres les femmes se sont battues pour acquérir des droits, on ne peut tolérer que des personnes inadaptées aux moeurs occidentales se comportent en barbares. Les femmes, notre culture, nos moeurs, nos us et coutumes doivent être respectés à eux de s'intégrer, nous sommes acceuillants pour autant que l'on nous respecte

Le point sur les  migrants fin 2015 2

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article