Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quartier de Borderouge, Toulouse

Le quartier de Borderouge, Toulouse

Urbanisme, habitat, aménagements, loisirs, social, culturel, toutes les informations sur le quartier

NOUVELLES TAXES A TOULOUSE

En juin 2015 la ville de Toulouse décidait d'augmenter les taxes d'habitation et foncières de 15%, plus les repas de cantine, plus le tarif des CLAE, plus le tarif des crèches, plus les entrées des Musées, .... on en oublie sûrement.

En juin 2015 toujours, Toulouse Métropole décidait d'augmenter les taxes d'habitation et foncières de 15%. Après réflexion, pour ne pas 'trop' choquer les habitants il fût décidé que ce serait 7,5% en 2015 et 7,5% en 2016. Pour 2015 on a payé et les 7,5% pour 2016 c'est fait, ainsi en a décidé la majorité au Conseil Métropolitain (malgré que le montant d'investissements prévu de 240 millions d'€ n'a même pas été réalisé, il a été de 185 millions d'€).

Ce n'est pas tout, le Conseil Métropolitain a annoncé une augmentation de 9% pour 2016 de la CFE (contribution foncière des entreprises)

Beaucoup de ménages fuient Toulouse pour une fiscalité moins lourde cela va amplifier, et puis, gageons que les entreprises suivront le même chemin. Il ne restera à Toulouse que les familles non imposables et les entreprises non délocalisables.

La justification de ces hausses est toujours la baisse des dotations de l'Etat mais on ne peut pas exiger de l'Etat la baisse de ses charges de fonctionnement et laisser celles des collectivités locales exploser, il faut s'adater, mieux gérer.

Dans notre journal du CQB nous avons souvent critiqué le trop grand nombre d'élus en France, (3 fois plus qu'en Allemagne, Angleterre, Italie, Espagne..., 4 fois plus  qu'aux EU), le trop grand nombre de states aux rôles qui se croisent, se superposent (avec leurs lots de fonctionnaires qui ne cessent d'augmenter),

Aujourd'hui nous sommes heureux que l'IFRAP tente d'appeler les strates territoriales à redéfinir les rôles, et à valoriser les rares bons gestionnaires. Les propos de la directrice de la fondation IFRAP Agnès VERDIER-MOLINIE sont dans la continuité de ce que nous avions écrit, mais elle a sûrement plus de poids que nous. (l'article publié par Valeur Actuelles ci-dessous)

 

NOUVELLES TAXES A TOULOUSE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article