Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le quartier de Borderouge, Toulouse

Le quartier de Borderouge, Toulouse

Urbanisme, habitat, aménagements, loisirs, social, culturel, toutes les informations sur le quartier

Vote à l'unanimité des parlementaires

Parfois nos parlementaires Députés et Sénateurs votent à l'unanimité. C'est toujours le cas lors de la révision annuelle de l'indice 1015 en février, qui détermine le montant des indemnités de tous les 618.384 élus de France.

L'unanimité a été à nouveau totale en cette veille d'élection départementale car si les révisions du SMIC et d'indemnisations chômage posent débats permanents, ce ne fût pas le cas pour le doublement des indemnisations de parlementaires non réélus.

Alors que la France à plus de 10% de demandeurs d'emploi, que la dette de la France ne cesse d'augmenter avec 2087 millIards d'€ aujourd'hui, soit 31.827€ par habitants, leur décision est incomprise et dénoncée par les Contribuables associés.

Si vous ne le saviez pas, les parlementaires bénéficient d'une 'assurance chômage' en cas de non reélection de 6 semestres (3 ans) pendant lesquels ils continuent de percevoir l'équivalent du montant de l'indemnité parlementaire de 7100,15€ (dernier montant connu), pas mal non ?

En cette veille d'élections départementales les parlementaires députés et sénateurs se sont voté le doublement de la durée de cette 'assurance chômage' à 12 semestres (6 ans).

Oh bien sûr on leur déduira sûrement l'indemnité de résidence (165,44€) et l'indemnité de fonction (1420.03€) mais avec 5514.68€ pour rester chez soi c'est pas mal.

L'on suppose que l'indemnité de représentation de mandat de 6037,23€ et celle pour la réumunération des collaborateurs (souvent de la famille) 7548,10€ ne sront plus payées et qu'ils ne bénéficieront plus gratuitement de communications courriers, téléphoniques et internet, ni de transports gratuits aéronautiques ou ferrés.

Il n'empêche qu'attendre l'éventuel nouveau mandat dans 6 ans avec 397.056,96€ d'indemnisation est plus que confortable, cela rendrait le sourire à n'importe quel chômeur

Les contribuables associés ont lancé une pétition pour s'y opposer, sur leur site

Vote à l'unanimité des parlementaires

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article